Retour accueil
> Urbanisme - Voirie > PLU
 

Le plan local d'urbanisme ( PLU ) : 

Depuis le 13 décembre 2000, le Plan Local d’Urbanisme, ou PLU, définit un ensemble de règles urbaines et des prescriptions en termes d’aménagement à destination des communes. Il intervient dans un esprit d’équilibre entre la préservation des espaces naturels et le nécessaire développement des espaces urbains.

Un peu d'histoire :

 Le Plan Local d’Urbanisme est le document qui fixe les règles d’urbanisme d’une commune, en tenant compte des nouvelles exigences environnementales. Il a été institué le 13 décembre 2000 dans le cadre de la loi relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbain, aussi appelée loi SRU. Les PLU ont dès lors remplacé les Plans d’Occupation des Sols (POS), cadres datant de 1967.

A quoi sert-il ? :

Ce projet global d’aménagement permet de gérer les enjeux fonciers et architecturaux de chaque commune dans un souci de développement durable. Il est opposable aux administrations, aux promoteurs, aux particuliers qui souhaitent construire ou modifier un bâtiment, ou tout autre aménagement urbain.

Un plan qui s'adapte :

Sous l’effet d’une forte pression démographique, les villes se sont transformées et divisées en zones fonctionnelles : espaces de commerce, de loisirs, de travail, etc. Aujourd’hui, la population française vit aux trois quarts en ville, ce qui représente plus de 50 millions d’habitants. Le PLU permet à chaque commune d’actualiser les défis environnementaux et les enjeux de l’urbanisation auxquels elle doit faire face. Il définit les règles applicables en matière d’usage des sols, de volumétrie et d’implantation des constructions, de stationnement ou encore de transports. Le PLU se doit de préserver les zones naturelles d’intérêt écologique mais il est aussi dans son pouvoir de protéger un bosquet, un arbre isolé ou une haie s’ils présentent un intérêt écologique ou paysager.

Le PLU évolue et se renouvelle dans ses exigences et ses préoccupations. La loi Grenelle II du 12 juillet 2010, assurant l’engagement national face aux défis environnementaux, a par exemple modifié certains aspects du plan avec notamment la prise en compte de la « trame verte et bleue » : un réseau continu formé de zones écologiques protégées. Sa mise en place est aujourd’hui gérée par le PLU.

Les différentes zones du PLU de Touquin:

  • Zone Ua :
    La zone Ua correspond au centre bourg de Touquin, affectée essentiellement à l'habitat. Cette zone comprend également des équipements, commerce et services qui en sont le complément normal.
  • Zone Ub :
    La zone Ub correspond à la partie agglomérée, en continuité de la trame bâtie ancienne du village. Moins dense que le centre ancien du village, cette zone est essentiellement caractérisée par l'habitat individuel.
  • Zone Uc :
    La zone Uc correspond aux hameaux de Touquin (Le Buisson, Courmereau, Le Tau, Villarceaux) qui comportent une amorce de structuration urbaine et pour lequels un densification peut être envisagée.
  • Zone 1Au :
    La zone 1Au est un espace d'extension de l'urbanisation, qui correspond au lotissement " Les jardins de Touquin". Situé en continuité de la trame bâtie du village.
  • Zone 2Au :
    La zone 2Au est une zone peu ou pas équipée, destinée à l'urbanisation à long terme de la commune
  • Zone A :
    La zone A correspond au espaces agricoles de la commune. Elle est identifié en raison de potentiel agronomique, biologique et économique des terres agricoles. C'est un espace spécifique qu'il convient de préserver. Seules sont autorisées les constructions et installations mentionnées dns larticle R. 123-7 du code de l'urbanisme.
  • Zone N :
    La zone N correspond aux espaces forestiers naturels et agricoles de la commune qu'il convient de préserver.
rglement zone Ua
 
règlement zone Ub
 
règlement zone Uc
 
règlement zone 1Au
 
règlement 2Au
 
règlement A
 
règlement zone N
 

Autres liens utiles : 

Géoportail : www.geoportail-urbanisme.gouv.fr

Cadastre : www.cadastre.gouv.fr